GameAH

Nouvelles, Revues, Article, Guide Jeux Vidéo Et Plus

Blood Bowl – Mes conseils pour les Nurgles

Hey, bienvenue dans ce guide où vous pourrez retrouver différents conseils pour jouer, selon moi, un peu plus correctement avec l’équipe des Nurgles dans Blood Bowl: Chaos Edition.

Dans ce guide, vous pourrez retrouver plusieurs parties qui concerneront :
– Les conseils basiques
– Les conseils pour les Pourris
– Les conseils pour les Pestigors
– Les conseils pour les Guerriers Nurgles
– Les conseils pour la Bête de Nurgle

 

Conseils basiques

Avant de commencer à m’intéresser aux Nurgles, je vais m’intéresser aux conseils de bases qu’il faut toujours appliquerATTENTION, JE CONSIDERE QUE VOUS CONNAISSEZ DEJA LES TERMES COMME LES ZONES DE TACLE, LES BLITZ, ZONE DE PESTILENCE, ET AUTRES.

1. Toujours relever ses joueurs
C’est une étape cruciale à chaque début de tour, toujours relever ses joueurs qui peuvent être relevés. Bien-sûr, vous pouvez les bouger d’une case si vous en avez envie ou bien tenter de faire un blitz. Mais il est essentiel de relever ses joueurs, toujours.

2. Les soutiens
Si vous engagez un combat et que vous n’avez qu’un seul dès voir des dès rouges (dès rouges = l’adversaire choisit à votre place), vous pouvez ramener des joueurs comme soutien. Cependant, cela ne marche pas avec tous les joueurs. Il faut que ces joueurs possèdent la compétence Garde, pour augmenter la force de celui qui attaque (mais cela ne vous sauvera pas d’un potentiel double crânes rouges).

3. Un Coureur sur votre terrain ?
Il peut vous arriver lors d’un match que votre adversaire glisse un coureur sur votre terrain, en général il s’agit d’un joueur très bon pour rattraper la balle lors d’une passe. Si cela vous arrive (même souvent) et que vous avez un joueur pas loin, ne le mettez pas n’importe où ! Pour tenter d’intercepter la passe, il suffit de placer l’un de vos joueurs (en général aussi bon en rattrapage) devant l’ennemi. Avec un peu de chance, vous pourrez rattraper la balle.
Donc on récapitule ; lorsqu’un joueur ennemi est sur votre terrain, ne le mettez pas à côté ni derrière, mais devant (pour ceux qui n’auraient pas compris).

4. Au bord du terrain, comment éviter de se faire sortir ?
En général, lorsque vous êtes à côté du bord, ça craint. Mais pas de panique, Tverdom est là pour vous porter conseil (en même temps je fais ça depuis le début du guide). Connaissant les joueurs qui débutent, lorsque leur joueur est au bord du terrain et qu’il est à terre, ils ne le relèvent pas. Sauf que c’est une erreur, vu que ça vous prive d’un joueur, et c’est toujours handicapant de jouer à 10 joueurs contre 11. Alors que faire si cette situation vous arrive ? Eh bien c’est assez simple, il vous suffit de bouger le joueur à côté de l’ennemi, comme ça même s’il tombe à cause de la zone de tacle, il sera épargné d’une sortie de terrain si vous le relevez.

5. Tout le monde doit avoir Blocage
C’est essentiel, tout comme relever ses joueurs. Comme vous allez souvent tomber sur des dès avec un crâne et une étoile (où les deux joueurs vont se frapper en même temps), si vous n’avez pas blocage, eh bien votre joueur se retrouvera à terre et vous aurez perdu votre tour.

Conseils pour le Pourri

Bon, on ne va pas se mentir, le pourri ne sert vraiment pas à grand chose.

En temps normal, si je devrai vous conseiller un truc avec les Pourris c’est de ne pas tout miser sur eux. Vu qu’ils n’ont pas beaucoup de compétences et qu’ils sont fragiles, vous allez facilement vous retrouver avec un Pourri blessé à la fin d’un match. Mieux vaut un Pestigor très agile comme un Elfe ou un Guerrier Nurgle qui tape aussi fort qu’un Khemri, plutôt qu’un Pourri avec beaucoup de compétences.

Mais cela ne veut pas dire qu’ils sont inutiles en match et qu’il ne faut pas jouer avec. Selon moi, voici les rôles que vous pouvez attribuer à vos Pourris :

1. Gêner vos adversaires
En général il est préférable d’éviter de faire des Blitz avec vos Pourris, déjà parce que ça se trouve vos adversaires seront plus forts que vous, et de deux parce que comme je l’ai dit plutôt, ils n’ont pas beaucoup de compétences (sauf si vous misez sur eux…) donc il vous suffit d’un mauvais jet de dès puis paf, ça fait des Chocapic. Moi ce que j’aime bien faire, c’est de les mettre pile à côté d’un adversaire assez lourd et nul en agilité, pour lui faire perdre son temps et éviter qu’il aille aider ses copains à protéger le porteur de ballon. Après c’est inutile de faire cela si votre adversaire a Minus (comme les Halfling, les mini lézards, etc.) ou bien si votre adversaire est excellent en esquive (les Elfes, les Skavens…).

2. Soutien de dernier recours
Comme je l’ai dit précédemment, il vaut mieux éviter d’attaquer avec les Pourris, vu qu’ils n’ont presque aucune compétence ils vont facilement se retrouver à terre. MAIS, si votre Pourri est bien entouré avec de bon supports (avec la compétence Garde), le Pourri peut être utile parce que, on ne dirait pas, mais il fait assez mal. Cependant, cela ne vous protégera pas des crânes rouges.

Conseils pour le Pestigor

Ah… ma partie préférée ! J’adore le Pestigor, c’est un joueur qui peut faire très mal (avec Cornes, etc.) et qui peut, si bien entraîné, être aussi agile qu’un Elfe. Commençons tout de suite sans attendre !

1. Protéger ses Pestigors
Même si j’ai évoqué précédemment que les Pestigors étaient plutôt bons, ça n’empêche pas qu’il sont toujours potentiellement fragiles et qu’il faut les protéger avec vos Guerriers de Nurgles. Et croyez-moi c’est obligatoire, parce que le reste de vos joueurs seront incapables de ramasser la balle. C’est comme une équipe d’Hommes-lézards sans Skinky (les petits lézards). Il est donc essentiel de bien les protéger tout au long, même quand vous êtes près du but, il faut au moins mettre quelques gardes du corps pour éviter de mauvaises surprises.

2. Bien les placer
Au début du match, il faut placer ses Pestigor correctement pour pouvoir les protéger et surtout passer les lignes adverses avec eux. Voici comment je place mes 4 Pestigor :
– Les 2 premiers (en général ceux qui sont bons en mouvement) je les place sur les côtés avec un Guerrier Nurgle pour essayer de les protéger (+ un Pourri si je peux).
– Je place les 2 derniers au fond pour qu’ils rattrapent la balle (en général ceux qui sont bons en Agilité).
– Une fois que la balle est rattrapée avec ceux du fond, je créé un trou dans la ligne de défense adverse (soit gauche ou droite, de toute façon mes 2 premiers Pestigor sont sur les deux côtés) puis j’envoie mes Pestigor du fond pour qu’ils passent la balle aux Pestigor de devant.
– Puis comme je l’ai précédemment, j’envoie les Pestigor protégés de mes Guerriers Nurgles vers le but adverse.
Voilà la stratégie que je conseille à adopter pour la balle avec vos Pestigor.

Conseils pour le Guerrier Nurgle

Le Guerrier Nurgle/du Chaos sont les saurus de ces équipes. Ils sont très forts, mais peu agiles et ont du mal à ramasser la balle. Je vais, comme pour le Pestigor et le Pourri, vous donner des conseils qui peuvent vous être utiles !

1. Bien améliorer son Guerrier Nurgle
Lorsque vous gagnez des points d’EXP et que votre Guerrier Nurgle peut apprendre une nouvelle capacité, essayez de les rendre les plus agressif possible ! Voici les capacités que je conseille :
– Blocage (essentiel)
– Griffe = Mutation (permet de transpercer Armure)
– Châtaigne (rajoute 1 point de dégât)
– Esquive en force (inverse les statistiques de Force et d’Esquive lors d’une Esquive). Exemple : Si votre Guerrier a 1 en Agilité et 6 en Force, lors d’une esquive et seulement à ce moment-là, les statistiques seront inversés pour que ça fasse 6 en Agilité et 1 en Force. Ne vous en faites pas, c’est seulement pendant le temps de l’esquive, après cela votre Guerrier reprend ses statistiques normales
(D’autres peuvent être ajoutées)

2. De bons gardes du corps
Comme les Guerriers Nurgles font très mal, ils peuvent servir de garde du corps pour (tenter) de protéger un allié (comme un Pestigor, etc.). Ceci est essentiel si vous voulez marquer un but en toute sécurité en protégeant votre Pestigor (parce que si par exemple un Skaven arrive à atteindre votre Pestigor, vous êtes mal).

Conseils pour la Bête de Nurgle

La Bête de Nurgle est le « Big Guy » de l’équipe. Comme tous les autres, il est lent, fort et possède une capacité qui peut lui faire rater son tour (Gros Débile, Cerveau Lent, Bête Sauvage, Racines…). Mais contrairement aux autres Big Guy où ils sont là pour frapper et faire mal, les Bêtes de Nurgles sont là pour gêner et non taper.

1. Gêner avec « Tentacules »
La Bête de Nurgle possède une capacité nommée « Tentacules ». Elle permet d’attraper les joueurs qui se situent sur les cases autour de la Bête qui tentent de s’enfuir. Bien-sûr, cela ne marche pas tout le temps, sinon ce serait un poil cheaté.
Mettre votre Bête à côté d’autres Big Guys est inutile et peut s’avérer dangereux s’ils sont plus forts que vous. Pourquoi ? Parce que comme je l’ai dit dans l’intro de ce chapitre, les Big Guys ont (presque) tous une capacité qui les ralentit (cependant les Golems des Nécromantiques n’ont pas de capacité pouvant leur faire perdre un tour), ce qui du coup les pénalise déjà pour leur déplacement. Même si vous voulez rajouter un handicap supplémentaire, faites attention à ce que votre Bête est une force égale/supérieure au Big Guy d’en face, ou bien vous prendrez le risque qu’elle se fasse blesser/tuer.
Et un match sans votre Bête, c’est un match très très handicapant pour vous.

2. Ne pas attaquer
Un autre détail important avec la Bête, c’est que si vous attaquez avec celle-ci, vous perdez votre zone de tacle (ou votre zone de tentacules). Ce qui va libérer les joueurs autour de vous (enfin « libérer » de vos tentacules mais pas de votre zone de tacle). Le vrai problème si vous attaquez est que la Bête peut déclencher sa capacité « Gros Débile », ce qui à la fois lui fera perdre sa zone de tentacules ET sa zone de tacle, ce qui est pire que le premier cas.

En Conclusion

Bon, que peut-on dire des Nurgles après ça ? Eh bien on peut en conclure que les Nurgles sont une équipe très axée sur le corps à corps, grâce aux zones de pestilence et aux tentacules de la Bête.

Par contre, comparée à une équipe du Chaos classique, celle-ci est moins forte au combat à cause des Pourris faibles et peu utiles (sauf dans certains cas).

Merci d’avoir lu ce petit guide, ce sont des avis purement subjectifs, un autre joueur de Blood Bowl peut penser autre chose des Nurgles, mais le plus important c’est votre avis sur cette équipe. Si ce guide vous a convaincu, tant mieux, si ce n’est pas le cas, ce n’est pas grave il y a beaucoup d’autres équipes.

Si vous trouvez des petites erreurs dans ce guide, n’hésitez pas à m’en parler dans les commentaires pour que je corrige cela. En tout cas, merci d’avoir lu !

GameAH © 2020 Frontier Theme