GameAH

Nouvelles, Revues, Article, Guide Jeux Vidéo Et Plus

Stationeers Principe de Fonctionnement du Fourneau Avancé

Une façon parmi d’autres de maîtriser la pression et la température du fourneau avancé. Ce guide se base sur les informations que j’ai pu trouver sur l’utilisation d’un fourneau ainsi que ce que j’ai pu observer en l’utilisant.
Ce guide n’expliquera pas comment automatiser totalement un fourneau avancé.
Bonne lecture, en espérant sincèrement vous éclairer.

 

 

Le fourneau avancé est-il indestructible?

Sachez d’abord que si votre fourneau avancé est placé dans un cadre fermé, y’a peu de chance qu’il explose. Si vous voulez le tester vous-même, faites l’expérience suivante : Fermez totalement la sortie, ouvrez l’entrée à fond en injectant du carburant et allumez…
A ce moment-là, y’a deux choses à ne pas faire. La première et la plus fatale est de démonter le cadre autour du fourneau. Très pratique pour raser une base rapidement.
Stationeers Principe de Fonctionnement du Fourneau AvancéLa deuxième est d’ouvrir la vanne de sortie trop rapidement et que votre système d’évacuation ne puisse pas résister à la hausse de pression. Vous pouvez tout de même espérer vous en sortir en courant vite.
Stationeers Principe de Fonctionnement du Fourneau Avancé

Le carburant

Pour alimenter votre fourneau avancé, vous pouvez soit y insérer du volatile et de l’oxite en respectant un ratio 2:1. Soit en faisant un mélange d’hydrogène et d’oxygène pour obtenir du carburant et l’injecter par l’entrée gaz. En général, les mélangeurs sont paramétrés en 66%-34% ou 67%-33% mais le mélange obtenu peut légèrement différer du réglage.

Les entrées

Le fourneau possède 2 entrées. Une première par lequel vous insérez le minerai et celle à l’arrière qui est une entrée gaz.
Je ne m’étendrais pas sur la première mais sachez que vous pouvez très bien vous en servir pour alimenter le fourneau en carburant, c’est juste plus fastidieux. Elle peut aussi servir à refroidir le fourneau, en y injectant de la glace par exemple.
L’entrée gaz est très intéressante pour alimenter le fourneau en carburant mais pas seulement, elle permet aussi de refroidir le fourneau en y injectant des gaz froids. C’est cette méthode que j’utilise pour sa simplicité de mise en oeuvre puisqu’il suffit simplement de brancher une pompe carburant et une pompe de refroidissement sur l’entrée gaz du fourneau.
L’entrée gaz n’est rien d’autre qu’une pompe qui va vers l’intérieur du fourneau. Elle est contrôlée par la molette « Input » à l’avant du fourneau. Il est plus simple de la laisser toujours ouverte en contrôlant les apports de gaz avec les pompes carburant et refroidissement.

Les sorties

Il y a deux sorties sur le fourneau. Une sortie gaz et une sortie liquide.
La sortie liquide ne semble pas être utilisée pour refroidir le fourneau, c’est simplement une pompe qui va vers l’extérieur du fourneau en évacuant les liquides. Elle peut servir à récupérer de l’eau lorsqu’on introduit de la glace dans le fourneau par exemple.
La sortie gaz est aussi une pompe qui va vers l’extérieur. Elle peut permettre d’alimenter le circuit de refroidissement en polluant, CO2 et autres gaz.
Les deux sorties sont contrôlées par la molette « Output » à l’avant du fourneau.

L’allumage et l’auto-combustion

Première chose à savoir : Si votre fourneau n’est pas amorcé en appuyant sur le bouton rouge, il ne pourra pas y avoir d’auto-combustion. L’auto-combustion n’est donc possible qu’une fois le fourneau allumé.
Après quelques tests, 5 MOLS de H2 et 3 MOLS de O2 semblent suffisantes pour amorcer le fourneau.
D’autres valeurs qui pourront peut-être vous être utiles :
– 51 MOL H2 + 26 MOL O2 soit 100kPa à -117 °C donne à l’allumage 4,5 MPa et 2170 °C.
– 513 MOL H2 + 257 MOL O2 soit 1 MPa à -117 °C donne à l’allumage 45,35 MPa et 2170 °C.En injectant du carburant dans le fourneau, vous augmentez la pression et vous augmentez le taux d’hydrogène et d’oxygène à l’intérieur. Ce que j’ai pu observé, c’est que lorsqu’on passe les 5% d’oxygène, on peut à nouveau lancer une combustion. Suite à ça, le H2 et l’O2 sont consommés et leur taux chute à 0 ou presque et la pression augmente grandement.
A 10% d’oxygène, c’est là que le phénomène d’auto-combustion se fait. Je ne saurais dire si l’hydrogène à une réelle importance dans l’auto-combustion. Vu qu’on injecte du carburant à un ratio 1/3 O2 et 2/3 H2, on peut considérer qu’à 10% d’oxygène, il y a 20% d’hydrogène dans le fourneau.

Le refroidissement

Pour baisser la température efficacement du fourneau, mieux vaut un bon système de refroidissement. Un environnement froid comme Europa est donc bien plus adapté à cette méthode de contrôle du fourneau.
Le principe de cette méthode de contrôle est de récupérer les gaz émis par le fourneau, de les refroidir et ensuite de les réinjecter par l’entrée. Cela implique qu’avant de pouvoir refroidir, il aura fallu utiliser le fourneau au moins une fois pour remplir votre système de refroidissement.
Sachez aussi que le système de refroidissement peut aussi servir à augmenter modérément la pression dans le fourneau.

Pour tester par vous-même

Voici un lien vers une sauvegarde.
Elle contient un fourneau avancé placé dans un cadre fermé, un circuit de carburant et de refroidissement, quelques instructions pour aider à faire fonctionner le fourneau, ainsi que quelques minerais.
Stationeers Principe de Fonctionnement du Fourneau Avancé
C’est tout ce que nous partageons aujourd’hui dans Stationeers Principe de Fonctionnement du Fourneau Avancé, si vous avez quelque chose à ajouter, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous, et nous vous verrons bientôt.
Credit to Dany
Updated: 2021-04-30 — 5:38
GameAH © 2021 | RusgameAH Frontier Theme